HAROUN SADEK /ACOR/

/les réalisations/

Chalet le Sappey en Chartreuse

Un agrandissement imposant et une rénovation de l’existant transforment ce chalet de montagne

// LIEU

Le Sappey En Chartreuse

// missions

économie de chantier, suivi des travaux

//Cette restructuration complète porte sur la rénovation de l’existant, une extension en ossature bois et les abords.

Les nouveaux propriétaires de ce chalet en madrier datant des années 70 / 80 se son projetés sur ce terrain au beau milieu de la Chartreuse dans l’optique d’une restructuration globale du logement. En effet la surface insuffisante et les finitions intérieures austères de qualité moyennes de la construction d’origine on aboutit à un projet global basé sur 3 axes : une réhabilitation du volume existant en atténuant atténuer l’effet “chalet madrier”, une extension en ossature bois sur 2 niveaux, et un ré-aménagement des abords comprenant la création d’une terrasse sur pilotis partiellement couverte autour des façades principales.

// La rénovation d’une structure en madrier est un projet ambitieux au vu des approximations inhérent à ce mode constructif.

Premier constat avant même de planter un clou : rien n’est droit ! La dalle présente des irrégularités significatives, Les murs ne sont pas d’aplomb, les menuiseries ne sont pas étanches à l’air. Autant de désordre à prendre en compte pour intégrer les nouveaux matériaux dans les règles de l’art. Au centre du nouveau projet, nous avons complètement ouvert l’escalier sur les circulations en créant une dizaine d’ouvertures dans la structure en madrier existantes. Les rambardes en bois ont été remplacées par une structure légère en fer plat brute patiné, pour ramener un maximum de lumières et de transparence au centre de l’habitation. Sur les façades, les menuiseries ont été agrandit, les seuils encastrés. Sur la partie de plain-pied, l’espace de vie principal est grand ouvert. Pour délimiter les zones aux fonctions différentes (cuisine, salle à manger et salon) nous avons joué avec des pans de plâtrerie disposés en quinconces sur les murs et les plafonds. Ce marquage est renforcé par des inserts en parquet chêne entre les dalles de grès uniformes sur l’ensemble.