HAROUN SADEK /ACOR/

/les réalisations/

Bureau partagés

C’est à Grenoble dans l’enceinte de l’ancien Splendid Hôtel que nous avons installé nos bureaux partagés, conçu pour accueillir une dizaine de collaborateurs.

// LIEU

Grenoble

// missions

conception
économie de chantier
suivi des travaux décoration

// Les espaces communs sont ouverts les uns sur les autres et séparés par des éléments transparents et modulables pour optimiser la sensation d’espace.

Dès l’entrée, nous arrivons sur une zone modulable desservant l’ensemble des pièces du local. Le bureau est traversant : depuis l’open-space, l’espace détente est visible à travers la paroi de verre minimaliste dont la structure est complétement encastré au sol et au plafond. La pièce modulable, peu rester ouverte ou s’isoler grâce au rideau semi-transparent pour former une salle de réunion. De part et d’autre, ce voilage ainsi disposé formes 2 couloirs desservant les autres pièces. L’ensemble est coiffé d’un plafond plus bas, revêtu de panneaux de particules de bois vert kaki teintés dans la masse. Ce revêtement se prolonge sur les murs pour envelopper les occupants dans une ambiance plus intimiste.

// La cuisine fait face à la salle de bain et aux sanitaires. L’intérieur de ces 3 pièces techniques sont traités comme des boites noires.

Les nuances de noir sont déclinées sur tous les supports. Au sol, les carreaux de céramique reprennent le dessin du Ceppo di gré, une roche italienne caractérisée par l’inclusion de gros cailloux. Plus haut, notre regard se perd dans le noir uniforme des murs, sur lesquels se détachent le petit format des zelliges, formant des surfaces graphiques et rythmés. Ces variations de noir procurent une sensation de profondeur dans un style feutré, dans lequel les objets sont mise en valeur grâce à leurs couleurs plus claires.

// La configuration en open-space a été retenue pour agrandir les espaces et favoriser les échanges.

Nous souhaitions un style semi-industriel, et mettre en valeur les éléments habituellement cachés à savoir les câbles, les gaines de ventilation et de climatisation. Ici les câbles respectent un code couleur en fonction de leur destination (courant fort ou courant faible), ils sont maintenus dans des mousqueton d’escalade pour être facilement interchangeable, avec un petit clin d’œil à notre région montagneuse. L’idée a été poussée en suspendant au plafond les luminaires, des vélos, hamacs et autres accessoire pour le confort des utilisateurs. A venir découvrir dans nos bureau au 22 rue Thiers !